« Un jour, dit la légende, il y eut un immense incendie de forêt. Tous les animaux terrifiés, atterrés, observaient impuissants le désastre. Seul le petit colibri s’activait, allant chercher quelques gouttes avec son bec pour les jeter sur le feu. Après un moment, le tatou, agacé par cette agitation dérisoire, lui dit : « Colibri ! Tu n’es pas fou ? Ce n’est pas avec ces gouttes d’eau que tu vas éteindre le feu ! » Et le colibri lui répondit :« Je le sais, mais je fais ma part. »

Les élèves de 2nde bac pro ont bénéficié d’une sensibilisation au développement durable avec la découverte de l’ Application WAGPour faire sens, tout le monde s’est engagé à relever un ou plusieurs défis comme prendre une douche en moins de 10 minutes, réaliser le parcours maison-lycée à pieds, réparer ses vêtements au lieu de les jeter, utiliser des sacs en tissu pour ses achats, réaliser des produits cosmétiques avec des produits naturels, éviter les aliments industriels contenant de l’huile de palme…  Il était nécessaire aussi d’œuvrer collectivement en créant un objet « DIY ». La troupe de jeunes filles coquettes et soucieuses de prendre soin de leur peau ont ainsi accepté de se lancer dans la confection de carrés démaquillants en tissu. Pourquoi ? Parce qu’en évitant d’utiliser le classique disque de coton, on produit moins de déchets, on évite la consommation excessive d’eau nécessaire à sa culture et on préserve l’environnement des résidus chlorés que demande sa transformation. Pendant que certain désencombrait leur maison des nippes qui emplissaient leur grenier, les élèves se sont lancées dans la couture . De la réalisation du patron, jusqu’à l’assemblage des pièces (à la machine ou à la main), nous avons pu confectionner deux lingettes pour chacune en une heure… Bravo et continuons cette transition indispensable… Et toi, comment ça « WAG » à la maison ?