PORTES OUVERTES 5 & 6 AVRIL

PORTES OUVERTES 5 & 6 AVRIL

Vendredi soir ou samedi matin…Pour découvrir les sections et l’établissement ou pour préparer votre inscription à la rentrée 2019…Venez nombreux !

Les élèves des trois sections, les enseignants et le personnel administratif et technique se feront une joie de répondre à vos questions et vous faire visiter les locaux. Des démonstrations seront également proposées… A bientôt au lycée pro DESREUMAUX !

Les 2ndes ASSP passent à la tenue pro !

Les 2ndes ASSP passent à la tenue pro !

En attendant le 2ème stage qui se déroulera en structures médicalisées accueillant des personnes âgées dépendantes au mois de juin, les élèves de seconde bac pro ASSP s’habituent à porter leur tenue professionnelle d’agent de soins. Pour respecter les précautions standard établies par la Société Française d’Hygiène hospitalière, de nombreuses règles sont à respecter avec la plus importante : celle d’avoir le sourire quoiqu’il arrive ! Cette promo semble déjà l’avoir bien compris…

Fête des 100 jours avant le BAC !

Fête des 100 jours avant le BAC !

Pour sa deuxième édition et après une matinée studieuse : BAC blanc oblige ! les élèves de première et terminale bac pro ainsi que les deuxièmes années de CAP se sont déguisés pour fêter la fin de leur scolarité « douce et tranquille » et se préparer à réviser les examens qui s’annoncent… Au programme de cet après-midi festive un concours du meilleur déguisement, de la meilleure prestation scénique et de l’humour qui a permis  de départager les meilleures équipes. Bravo à tous pour votre participation et imagination et maintenant place aux temps studieux…

Le rocher sacré : un projet d’animation collectif pour les enfants

Le rocher sacré : un projet d’animation collectif pour les enfants

Extrait du livret Le rocher sacré illustré par Juliette Riboli

« Le rocher sacré » est une histoire originale qui a servi de support aux deux groupes d’élèves de 2nde ASSP qui se sont rendus dans les écoles maternelles de Saint-Léger des vignes et les « Rainettes » à Decize. Au programme  : voyage sur les terres des légendes indiennes et chant avec la comptine « Ani Couni », fabrication d’une coiffe et maquillage Apache pour se transformer en vrai petit indien et être prêt pour participer au jeu proposé par chaque élève.

Maëlys raconte les aventures de deux jeunes indiens en quête de nourriture…

Maëlle en pleine séance maquillage…

Andréa au commande de la comptine !

 

 

 

 

Mathis présente les consignes de fabrication de la coiffe

Le twister indien de Justine

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Les enfants âgés entre 2 et 5 ans ont ainsi pu profiter des compétences fraichement acquises en stage et en classe par nos élèves en matière d’accompagnement et d’animation. Mais pas de projet sans une petite collation : l’évocation d’une ruche et de son bon miel a débouché sur la dégustation de biscuits faits maison et différentes sortes de miel. Un succès qui a ravi les papilles de la soixantaine d’enfants présents et des équipes !

Marine et sa dégustation de miel

Loane prête pour une distribution de sablés au miel

Les élèves étaient partagés sur le bilan final : du plaisir et des échanges intéressants mais aussi un manque parfois d’organisation, des difficultés de gestion du temps ou d’autorité… Mais l’enthousiasme était là et le sourire des enfants une réelle récompense. Un grand merci aux équipes éducatives des deux écoles pour leur chaleureux accueil.

La tribu des p’tits Léogartiens

La tribu des Rainettes

Une escapade généreuse à Dijon

Une escapade généreuse à Dijon

Les 11 élèves de Tale ASSP ont bénéficié d’un voyage pédagogique à Dijon afin de remettre en main propre la collecte 2019 au bénéfice de la recherche et de l’accompagnement des malades du Centre régional anticancéreux Georges-François LECLERC.

Incontournable pose devant l’ours de POMPON

La matinée de ce petit périple a permis de découvrir entre autre le jardin Darcy et l’ours de Pompon, le palais des Ducs et la salle des tombeaux, le musée François Rude ainsi que le vieux Dijon avec sa chouette et ses magnifiques Halles. Une pause gourmande pour déjeuner au restaurant « Chez copains » a satisfait tout le monde et s’est achevée par un petit quartier libre dans la capitale Bourguignonne.

Faites que j’aie mon bac Madame la Chouette !

16h02 : Il est temps de clôturer notre collecte avec un dernier don (merci aux parents du petit Bruno) et de nous rendre au CGFL ! Puis, avec la précieuse enveloppe contenant les 1419 euros,  nous remettons à Mme DORLEAN notre généreuse collecte. La directrice des soins a ensuite présenté les missions du centre en insistant sur l’importance du chemin de soins et de la personnalisation des prises en charge. C’est M PERRETTE, cadre de santé, qui poursuit par une présentation des traitements radiothérapeutiques et nous fait visiter une salle de traitement où se trouve une machine appelée accélérateur qui émet des rayons qui traversent la peau pour atteindre et détruire la tumeur.

M PERRETTE présente une salle de radiothérapie

Grâce à cette démarche, les élèves ont aussi pu sensibiliser les habitants du bassin Decizois à l’importance d’un dépistage précoce notamment celui du sein et d’encourager les Nivernaises, âgées de 50 à 74 ans et qui sont moins d’une sur deux à profiter d’un dépistage par mammographie entièrement gratuit ! Pour en savoir plus : https://www.ameli.fr/nievre/assure/sante/themes/cancer-sein/depistage-gratuit-50-74-ans

A noter qu’au jeu du Quiz sur « Dijon et ses trésors », c’est Madeline qui remporte la partie et gagne un mug aux couleurs de la ville (2ème Manon et 3ème Clara). Merci aux équipes du CGFL et à nos nombreux soutiens sur Decize pour nous avoir permis de réaliser une nouvelle fois ce beau projet.qui comme le souligne Camille, élève de cette classe, lui permet d’appréhender cette maladie avec un regard d’espoir.

Le don d’organes : parlons-en !

Le don d’organes : parlons-en !

Nouvelle conférence programmée en AP pour sensibiliser cette fois à l’importance de parler en famille du don d’organes.Le docteur Michèle ROCHE-ALEXANDRE est ainsi venue rencontrer les 26 élèves de dernière année accompagnée d’une personne ayant bénéficié d’une greffe. Après une présentation du cadre juridique et bioéthique ainsi que des conditions de réalisation, la représentante de l’association FRANCE ADOT 58 a souligné, chiffres à l’appui, le manque important de greffons en France. Or la première cause de cette pénurie est due aux familles qui s’opposent au prélèvement ne sachant pas clairement ce que souhaitait la personne décédée ou par méconnaissance des procédures (33%).

La présentation s’est prolongée par le témoignage de Monsieur Joannic Alossery greffé du cœur, qui a partagé avec les élèves son émouvant vécu. À 41 ans, marié et père de deux enfants, il a en effet vu sa vie  brutalement changer, lorsqu’il a dû subir une greffe de cœur en urgence à la suite d’une maladie auto-immune. De nombreuses questions ont clôturé cette intervention.

Ceux qui le souhaitaient ont pu faire la demande de leur carte de donneur d’organes.  Pour ou contre, c’est une question à se poser en famille mais il est sûr que cela peut sauver beaucoup de vies. Le docteur a insisté sur le fait que la liste d’attente des demandeurs de greffes ne fait que croitre depuis ces 10 dernières années. »

Pour plus d’infos :

https://www.france-adot.org/adot-departementales/adot-58/presentation-nievre.html